L'économie est repartie - Déclaration de Christine Labarde

17/05/2020 22:26:17

Déclaration de Christine Labarde

« L'économie est repartie »

 

Chers ImmoStatiens.

Depuis la fin du confinement, comme vous le savez, différentes mesures ont été prises afin de favoriser et relancer l'économie. Cette opération a été un véritable succès. Nombre d'entre-vous ont pu relancer leur entreprise.

Toutefois, ces mesures doivent être retravaillées. Les banques ne pourront pas soutenir cet élan très longtemps. Nous ne pouvons faire tourner la planche à billets à l'infini. C'est pourquoi en accord avec le gouvernement, un certain nombre de modifications vont avoir lieu.

Ceci aura lieu en deux étapes succéssives:

Dès ce soir :

  • La prime versée par une entreprise ne sera pris en compte qu'à 50% dans votre capacité d'emprunt
  • Le pot de départ est divisé par 10
  • Les tranches d'imposition de l'impôt sur la fortune et sur les grosses entreprise a été adapté à notre nouvelle économie

Dès le samedi 23 mai :

  • Diminution du maximum des primes à 1% du capital pour les entreprises
  • Diminution du maximum des primes à 8% du capital pour les joueurs

Il est donc demandé à chacun de prendre ces dispositions face à ces nouveaux indicateurs et d'anticiper toutes baisses de primes éventuelles.

Christine Labarde

Présidente de la Banque Centrale Européenne,

Directrice intérim de la Banque Nationale d'ImmoState,

Missionné au secteur de l'entreprise !

 


 

[Breaking News !] « Fin du confinement » - Déclaration de Christine Labarde !

03/05/2020 22:38:03

BREAKING NEWS

Déclaration de Christine Labarde

« Fin du confinement »

 

Chers ImmoStatiens.

Nous vous avions initialement donné la date du 11 mai comme date de la fin du confinement, celle-ci était basé sur les estimations de nos scientifiques et nous rappelons que cette date n'était pas figée. Finalement, au vue des chiffres reçus en début de matinée et confirmé par l'Organisation Mondiale de la Santé, il semblerait que le virus soit en recul et que la situation s'améliore. Le confinement n'est plus obligatoire. C'est pourquoi quoi suite à un meeting exceptionnel avec le gouvernement et le conseil national de sécurité, il a été souligné la nécessité d'une reprise économique du pays sans plus attendre. Elle est très attendue et même vitale, nous ne pouvons tarder. C'est pourquoi, dès à présent et suite à cette déclaration le pays est déconfiné.

Le confinement étant terminé, les mesures suivantes ne sont donc plus valables, ce qui a pour conséquence :

  • Retour de l'impôt foncier pour nos entreprises
  • Arrêt des 2500 jetons VIP quotidien

 

Afin de vous aider dans votre relance économique et de redonner un élan, le gouvernement a pris tout un ensemble de nouvelles mesures spécifiques. Voici la liste du plan d'action pour la relance de notre pays :

  • Ajout de 2500 jetons VIP pour les 30 premiers jours connectés chaque jour
  • Boost fiscale et économique pour les entreprises (baisse de la taxe plus values à 20%, réévaluation des loyers entre 5% et 30% d'augmentation, diminution des charges et impôts de 50%.)
  • Validation contrat location et vente entreprise à 3h (MAJ) et désormais aussi à 14h.
  • Révision des conditions concernant les primes entreprises (2% du capital entreprise et 10% capital directeur maximum)
  • Réouverture de « Le Coin des Petites annonces » avec de nouvelles conditions d'achats/ventes (basées sur le capital et le niveau social du vendeur/acheteur, voir constitution) 

 

Nous tenons à vous remercier pour avoir respecter les règles du confinement et c'est grâce à cela que nous avons pu sortir rapidement de celui ci. 
 

Christine Labarde

Présidente de la Banque Centrale Européenne,

Directrice intérim de la Banque Nationale d'ImmoState,

Missionné au secteur de l'entreprise !

 


 

« Spécial Déconfinement » - Déclaration de Christine Labarde !

30/04/2020 22:03:30

Déclaration de Christine Labarde !

« Spécial déconfinement »

 

Chers habitants d'ImmoState. Il y a 45 jours je faisais une déclaration concernant des mesures prises par l'état afin de lutter contre l'IMMOVID-19. Après un mois et demi de confinement, le temps de préparer le déconfinement est arrivé. Vous attendez tous avec impatience une date et un plan d'action. Pour commencer, nous nous basons sur le savoir de nos scientifiques, et selon eux un déconfinement pourrait être effectué le 11 mai prochain, si les chiffres des unités ambulatoires continuent d'aller dans le bon sens. Nous nous basons donc sur cette date pour la mise en place d'un plan de déconfinement, néanmoins nous confirmerons cette date suite aux nouveaux chiffres, prévu le 7 mai.

Plus que jamais vous devez rester confiné, et limiter les contacts autant que faire ce peut, et cela jusqu'au 11 mai. Le respect des gestes barrières que vous connaissez tous maintenant et de la distanciation sociale, disons plutôt distanciation physique, doivent continuer et même au delà du déconfinement. 

Quant au plan de déconfinement, ils sera accompagnés de quelques mesures économiques. Notre pays a subit, sur le plan économique, cette crise de plein fouet et les efforts qui ont étés engagés et détaillés dans ma déclaration du 17/03/2020 (lien de la déclaration), ont creusé les finances de celui ci. La relance économique est l'axe prioritaire de notre plan de déconfinement, avec la santé de compatriotes c'est évident. Ce plan de déconfinement, de relance de l'économie, sera axé sur les entreprises, dont j'ai été missionné pendant cette crise, afin de lier la relance économique de notre pays avec celle de nos entreprises. Parce qu'un pays avec des entreprises en bonne santé et forte, c'est un pays fort. Ainsi la retombé économique sera générale ! Une entreprise forte, c'est des actionnaires disposant de plus de capacité d'investissement grâce à l'augmentation des versements des dividendes, c'est l'augmentation du pouvoir d'achats des directeurs grâce aux primes réévaluées à un niveau plus juste et participant ainsi à la relance de l'activité salariale de notre pays où le chômage est au plus haut... Et au final une augmentation des revenus liés à l'impôts pour nos collectivités. 

Et donc voici les mesures qui seront prises dès le 11 mai (cette date reste à confirmer en fonction des chiffres du 7 mai) :

 

  • Retour de l'impôt foncier pour nos entreprises
  • Arrêt des 2500 jetons VIP quotidien
  • Boost fiscale et économique pour les entreprises (baisse de la taxe plus values, réévaluation des loyers, et d'autres mesures en cours de réflexion...)
  • Révision des conditions concernant les primes entreprises (une condition sera ajouté sur le capital du directeur)
  • Réouverture de « Le Coin des Petites annonces » avec de nouvelles conditions d'achats/ventes (basées sur le capital et le niveau social du vendeur/acheteur)
  • Modification possible du taux d'endettement de la Banque Nationale (une baisse du taux d'endettement est envisagé afin de diriger plus de client vers les Banques Municipales, c'est en réflexion)
  • D'autres mesures pourront d'ici là être ajoutée.

 

Nous reviendrons bien entendu sur ces mesures dans une prochaine news, cette fois-ci définitive et avec application de celle-ci. 

 

Christine Labarde

Présidente de la Banque Centrale Européenne,

Directrice intérim de la Banque Nationale d'ImmoState,

Missionné au secteur de l'entreprise !

 

 

Communiqué du ministère de l’agence nationale

22/04/2020 21:13:22

Communiqué du ministère de l’agence nationale

 

Acheteurs et vendeurs, 

Nous sommes au regret de vous annoncer que notre site a subit de graves dommages structurels et numériques. En effet, cela fait environ 1 mois que « Le Coin des Petites annonces » subit de fortes manipulations. Nous avons pu découvrir à l’aide de quelques clients les tenants et les aboutissants de cette manipulation, nous les remercions. Néanmoins, force est de constater que « Le Coin des Petites annonces » ne peut rester ouvert plus longtemps dans l'état actuel des choses. C’est donc avec peine que je vous annonce dès maintenant la fermeture de « Le coin des Petites annonces » présent dans votre agence national. La fermeture du site n’est pas définitive, elle ne sera effective qu’une courte période, le temps pour les équipes de « Le Coin des Petites annonces » de procéder à quelques ajustements dans les statuts et charte d’utilisation. 

Nous tablons sur une reprise de l’activité dans le même temps du déconfinement du pays. Nous sommes également à la recherche de tous les utilisateurs ayant fortement manipuler le système, afin de pouvoir appliquer nos propres sanctions administratives, à savoir refuser toutes ventes ou achats de leur part pendant 180 mois, à compter de la reprise de l’activité. Ces utilisateurs recevrons à ce moment là, un courrier leur informant que « Le Coin des Petites annonces » suspend leur droit pour une durée déterminé. Sachez qu’à ce jour nous dénombrons environ 20 utilisateurs ayant fortement manipuler le système. 

 

Signé:
Antoine Bouteau
Porte-parole du ministère de l’agence national
Délégué à « Le Coin des Petites annonces »

Déclaration de Christine Labarde !

18/04/2020 21:41:18

Déclaration de Christine Labarde

 

Habitants d'ImmoState, ma mission vous le savez est de remettre ce pays sur de bons rails, économiquement parlant. En tant que directrice de la Banque Centrale Européenne, j'étais toute désignée pour prendre en main la Banque Nationale et présenter un plan de relance pour les Banques Municipales. Je ferai un point sur le plan d'actions des banques en cours à la fin de cette déclaration, force est de constater que très peu de Mairies et de directeurs de banque ont compris l'urgence de la situation. 

 

Les Entreprises

 

J'en viens à ce qui m'amène à faire cette déclaration aujourd'hui. Notre gouverneur, m'a confié une nouvelle mission pour notre pays, à savoir, travailler sur une proposition visant à redresser, cette fois, les entreprises de notre pays... En effet, notre pays s'est petit à petit vidé de PME. ImmoState n'est plus un eldorado pour nos entrepreneurs, c'est la triste réalité. Des charges écrasantes, des loyers au ras des pacrètes, et des frais annexes colossaux... Bref, tout est réunni pour faire fuir les investisseurs. Même si notre pays a supprimé les impôts foncier durant la triste période que nous traversons avec l'IMMOVID-19, cela n'a clairement pas suffit à ramener de l'investissement, pire nous ne pouvons constater que beaucoup continue de fuir l'entreprenariat. Nous le regrettons. 

Dans notre pays, le travail se doit d'être reconnu à sa juste valeur. Et être PDG, Directeur, actionnaire d'une entreprise, ce n'est pas aussi simple que de se rendre dans une agence immobilière et d'acheter un bien pour le mettre en location... Gérer une entreprise, c'est du temps, de l'investissement parfois collectif et bien souvent des problèmes avec des clients, parfois difficiles à satisfaire. Tout cela se doit d'être payant. Dans tous les sens du terme... C'est pourquoi nous en sommes venu à la conclusion que des modifications devaient avoir lieu pour nos entrepreneurs. Nous avons étudier et mis en place un plan d'action en 2 phases, la première phase est une augmentation du plafond des « primes et dividendes », afin que les directeurs et actionnaires puissent enfin récupérer un peu de leur dur labeur de travail et d'investissement. L'objectif étant de re dynamiser les offres d'emploi de nos entreprises et l'investissement. Et pour accompagner cela, une baisse d'impôt sur ces deux revenus sera également mise en place. Voici plus en détail:

 

  • Plafond à 2% du capital au lieu de 0,3% pour les primes
  • Plafond à 10% du capital au lieu de 0,3% pour les dividendes
  • 18% d'impôts max ou lieu de 20% pour les entreprises
  • 35% d'impots max ou lieux de 41% pour les joueurs

 

Ceci est donc la première phase de modifications concernant les entreprises, les nouveaux plafonds sont à l'essais, nous nous laissons le choix de les modifier si nécessaire. La seconde phase consistera à revoir les revenus, les charges de nos entreprises afin d'augmenter considérablement leur rentabilité. Comme je l'ai dis plus haut, le secteur de l'entreprise est un secteur difficile, qui demande beaucoup de temps et d'investissement, il est donc temps que ce secteur retrouve le chemin de la rentabilité... Cela devra cependant attendre, car nous devons travailler en parallèle à combattre sur le front de l'IMMOVID-19 et de sa phase de déconfinement. Vous en saurez donc plus sur le déconfinement et la phase 2 dans une prochaine déclaration. 

 

Les Banques

 

Il y a quelques semaines, nous avons lancé un plan de redressement de nos banques municipales. Il est temps de faire un point. Tout d'abord nous regrettons que la ville de Lyhl n'ai pas souhaité réaliser l'emprunt exceptionnel, sans doute que cette ville n'a pas une demande d'emprunts très importante pour en faire la demande, la ville de Lyhl reste donc en dehors de ce plan de redressement. 

Pour le reste, je tiens à féliciter particulièrement la ville de Bordo, qui est un très bon élève en ce qui concerne la gestion de cet emprunt exceptionnel. En effet, et sans nul doute grâce aussi à sa population très fortunée, elle a sû mettre à profit cet emprunt pour pouvoir tendre vers une autonomie totale, en fin de remboursement. Même si on peut constater que cela n'est pas encore gagné, mais cela encore une fois aussi parce qu'elle a une population très fortunée dont la demande est forte. Et donc un ajustement du taux d'endettement, sera sans doute obligatoire à un moment donné voir une augmentation du taux d'intérêt... Pour que chacun comprennent, je mettrai pour chaque banque leur évolution sur les 2 dernières semaines.

 

Bordo - Dimanche 05/04

 

Bordo - Samedi 18/04

 

Nente, très mauvais élève, si elle ne réagit pas rapidement, en réhaussant son taux d'intérêt à 20%, sans seuil, elle sera paralysé, sans doute même avant le remboursement de l'emprunt exceptionnel. Que font ces dirigeants ? Pensent-ils que cet emprunt sert à faire plaisir à sa population ? Si ils ne prennent pas conscience de l'urgence, alors la banque de Nente ne sera qu'un lointain souvenir d'ici 4 mois. Je vous pose la question, où irons vos grandes fortunes lorsque l'emprunt sera remboursé à cette allure ?... pas à Nente je peux vous le garantir... Réveillez vous Monsieur le Maire, ou changez de Directeur.

 

Nente - Dimanche 05/04

 

Nente - Samedi 18/04

 

Parry fait partie des mauvais élèves, elle ne semble pas profiter au maximum et nous avons des doutes quant à sa capacité à pouvoir fournir dès la fin du remboursement suffisamment de capitaux propres afin de combler toutes les demandes d'emprunts. En tant que présidente de la BCE et de la BN, je leur conseil vivement de revoir leur objectif à la hausse, d'augmenter leur taux d'intérêt à 20%, et cela dans le but de rattraper leur retard. Si Parry continue dans sa lancée, alors la BCE prédit que dans 4 mois, les grandes fortunes parrysiennes seront tentées de plier bagage vers une ville capable de leur prêter à des taux d'intérêts inférieurs à ceux de la BN. Car la Banque de Parry, ne sera pas en mesure de fournir assez de liquidités. Monsieur le directeur de la banque de Parry, à votre calculette, ou monsieur le Maire de Parry, à votre recrutement. 

 

Parry - Dimanche 05/04

 

Parray - Samedi 18/04

 

Marsaye, mauvaise élève, consciente tout de même dès le départ de la capacité de ses emprunteurs, elle n'a demandé que 50T. Néanmoins, tout comme Parry, elle est très laxiste sur ses taux d'intérêts, son taux d'intérêt devrais je dire. Nous recommandons la même chose que à Parry, taux d'intérêt à 20% rapidement, sans seuil. Sinon même destin que pour Parry, vos grandes fortunes n'auront pas d'autres choix que d'emprunter soit à la BN, soit dans une autres villes... 

 

Marsaye - Dimanche 05/04

 

Marsaye - Samedi 18/04

 

En conclusion, il nous est difficile de constater que très peu d'équipes municipales ont comprit l'urgence et le travail que nous leur avons demandés de faire. La sentance risque d'être sévère et sans appel, mais il est toutefois encore temps de redresser la barre, et nous espérons que cette déclaration aidera à faire prendre conscience aux équipes municipales à la ramasse, qu'il est temps de réagir. Fini les cadeaux messieurs. 

 

Christine Labarde

Présidente de la Banque Centrale Européenne,

Directrice intérim de la Banque Nationale d'ImmoState,

Missionné au secteur de l'entreprise !