Fin des élections et nouvelles nominations

25/09/2019 03:00:25

Voici le moment de lever le suspense : les résultats des élections sont finalement consultables !

  • à Bordo, c'est Pololachemise qui exercera ses fonctions à la Mairie.
  • à Lyhl, ce sera Badoum76 qui occupera le bureau du Maire.
  • à Marsaye, Lebom remporte le titre de Maire.
  • à Nente, mnlk est élu.
  • à Parry, les habitants ont élu ImmoK.

Pour plus de détails concernant les résultats, vous pouvez vous rendre à la Mairie de votre ville.

Le Gouvernement d'ImmoState souhaite un mandat propère aux nouveaux Maires.

Les bureaux de vote municipaux sont ouverts

18/09/2019 03:00:18

Les candidatures au poste de Maire de la ville sont officiellement closes : il est temps de passer aux votes !

Chaque citoyen d'ImmoState est prié de se rendre aux bureaux de vote de la Mairie pour y effectuer son devoir électoral.

La fin des votes est annoncée à samedi prochain, 23h59. Les résultats seront visibles les jours suivants cette date.

Il est toujours possible pour les candidats n'ayant pas utilisé cette fonctionnalité d'envoyer un message collectifs aux habitants de leur ville.

Rappel : Il est interdit pour l'ensemble des personnes étant plusieurs à jouer depuis un même lieu (même ponctuellement) d'effectuer plus d'un vote (au total des personnes concernées).
Rappelons également que les multicomptes sont formellement interdits. Des sanctions non discutables seront prises si ces conditions ne sont pas respectées.

Elections municipales : une semaine pour s'inscrire !

11/09/2019 03:00:11

Nous voici à l'aube de nouvelles élections municipales !
Les Maires sont arrivés en fin de mandat : ceux qui le souhaitent peuvent donc aller s'inscrire aux élections.

A compter de ce jour, vous avez une semaine pour déposer votre candidature à la Mairie !
Passé ce délai, la période de vote débutera et les inscriptions seront bloquées.

Notez que les candidats inscrits disposent de la possibilité d'envoyer un (et un seul) message collectif aux habitants de leur ville.
Cette fonctionnalité reste accessible jusqu'à la fin de la période de vote. Prenez le temps d'y réfléchir !

Rappel : Il est interdit pour les personnes étant plusieurs à jouer depuis un même lieu de présenter plus d'une candidature (et par la suite d'effectuer plus d'un vote) pour l'ensemble de ces personnes.

Le bilan, un mois après

28/08/2019 13:31:28

Chers ImmoStatiens,

Il y a un mois de cela, le gouvernement s'est donné pour mission d’en finir avec la vague de crimes financiers que connaissait le pays. Nous avons donc pris un certain nombre de mesures afin d’endiguer cela, tout en menant en parallèle des investigations afin de démasquer tant que possible les fraudeurs. Notre objectif était de vous montrer que nous n’allions pas rester inactifs face à cette crise mais bel et bien prendre les mesures nécessaires pour un monde meilleur et contre les fraudeurs.

Nous devions agir. Il n’était pas envisageable qu’ImmoState sombre dans une crise financière qui ne profitait qu’à quelques-uns. Il n’était pas non plus envisageable que les ImmoStatiens aient le sentiment que les fraudeurs pouvaient exercer leurs crimes en toute impunité.

 

Un mois après, faisons un peu le bilan.

Les modifications suivantes ont été apportées au jeu afin de rendre ce monde plus stable et sortir de la crise :

  • Prise en compte des participations aux levées de fonds dans les points du classement des joueurs et des entreprises, ceci afin d’éviter une perte artificielle de points et une baisse de niveau.
  • Correction d’un bug sur l’introduction en bourse qui permettait de devenir l’unique actionnaire d’une entreprise
  • Correction d’un bug sur les levées de fonds qui permettait de faire des levées de fonds avec une valeur de 0 Ø
  • Suppression de la possibilité pour les entreprises de jouer en bourse et de participer à des levées de fonds, cela permettait trop de transfert d’argent et favoriser largement les fraudes
  • Correction de bugs sur les cessations et les faillites d’entreprises. Les actionnaires sont maintenant responsables des bénéfices et des dettes des entreprises.
  • Limitation du ticket d’entrée dans un groupe à 5% de la valeur de l’entreprise pour éviter les abus
  • Limitation des cotisations et aides des groupes à 5% de la valeur de l’entreprise pour éviter les abus
  • Une adhésion à un groupe est valable pour une durée de 6 mois minimum afin d’éviter le paiement des tickets d’entrée/sortie sur une période très courte
  • Correction d’un bug sur les déménagements qui versait trop d’argent aux banques municipales
  • Les villes doivent rembourser en priorité la dette de la banque municipale puis de la caisse solidaire pour obliger à la bonne tenue des comptes
  • Le montant des indemnités politiques a été baissé à 5% du montant des impôts perçus pour éviter les abus
  • Suppression de la possibilité pour les villes de jouer en bourse et de participer à des levées de fonds, cela permettait trop de transfert d’argent et favoriser largement le détournement de fonds publiques

Sachez qu’il n’est pas prévu de revenir en arrière sur ces changements à court terme. Il faudrait que cela soit réellement justifié et approprié dans le cas contraire.

 

Concernant les fraudeurs, nous n’allons pas entrer dans le détail, mais sachez toutefois que nous avons multiplié les interventions et que nous avons durci le ton, comme annoncé. Sans rentrer dans les détails, comprenez que nous avons effectué des redressements financiers, appliqué des amendes et gelé un certain nombre de compte.

Durant ce mois passé, nous avons appliqué plus de 6 740 000 milliards Ø de redressements et d’amendes. Ainsi que 16 ImmoStatiens ont vu leur compte gelé temporairement ou définitivement.

 

J’espère que chacun à pu prendre la mesure de notre engagement et de notre volonté à résoudre la crise que nous venons de vivre. Soyez sûr que cela va continuer.

 

Le gouverneur d’ImmoState.

Elmut

Une crise bien profonde

01/08/2019 10:53:01

Chers ImmoStatiens,

Aujourd'hui encore, le pays est confronté à une grave crise. La cupidités de certains n'ayant aucune limite, la crise financière dans laquelle nous nous trouvons étant bien plus profonde que nous ne pouvions l'imaginer, il a fallu continuer d'agir. Certaines élites sans scrupules profitent et détournent le système afin de générer des milliards. C'est pourquoi le gouvernement a décidé de continuer le retrait de quelques fonctionnalités afin de mettre un terme à tout cela.

Les liquidations d'entreprises sont bloquées, tout comme les cessations depuis hier, car ce ne sont ni plus ni moins que des cessations automatiques pour inactivités ou endettements. Vous remarquerez également que les entreprises ne peuvent plus jouer en bourse (achat d'actions et participation aux levées de fonds). La ventes restent possible, pour le moment.

Toutes ces fonctionnalités ont fait le bonheur des PDG, des actionnaires et des investisseurs que vous êtes, mais cela ne peut rester dans l'état. Nous n'avons pas pour objectif de les retirer indéfinimment mais nous avons besoin de nous poser les bonnes questions et de faire le nécessaire et les modifications indispensables qui permettront de réactiver ces fonctionnalités pour tous, sans avoir à craindre de faire face à une nouvelle crise financière.

Nous sommes conscient que cela génère du mécontentement, de la frustration, que certains investisseurs se sentiront injustement bridés dans leurs activités. Toutefois, le temps est à la réflexion et au partage positif d'idées pour un monde meilleur demain. Nous savons que les supports de communication sont multiples entre les messageries, forums, tchats, et autres. N'hésitez pas à échanger entre vous et à nous partager (sur les forums idéalement) vos propositions.

Pour un monde meilleur,

Votre gouverneur,
Elmut