Déclaration de Christine Labarde !

18/04/2020 21:41:18

Déclaration de Christine Labarde

 

Habitants d'ImmoState, ma mission vous le savez est de remettre ce pays sur de bons rails, économiquement parlant. En tant que directrice de la Banque Centrale Européenne, j'étais toute désignée pour prendre en main la Banque Nationale et présenter un plan de relance pour les Banques Municipales. Je ferai un point sur le plan d'actions des banques en cours à la fin de cette déclaration, force est de constater que très peu de Mairies et de directeurs de banque ont compris l'urgence de la situation. 

 

Les Entreprises

 

J'en viens à ce qui m'amène à faire cette déclaration aujourd'hui. Notre gouverneur, m'a confié une nouvelle mission pour notre pays, à savoir, travailler sur une proposition visant à redresser, cette fois, les entreprises de notre pays... En effet, notre pays s'est petit à petit vidé de PME. ImmoState n'est plus un eldorado pour nos entrepreneurs, c'est la triste réalité. Des charges écrasantes, des loyers au ras des pacrètes, et des frais annexes colossaux... Bref, tout est réunni pour faire fuir les investisseurs. Même si notre pays a supprimé les impôts foncier durant la triste période que nous traversons avec l'IMMOVID-19, cela n'a clairement pas suffit à ramener de l'investissement, pire nous ne pouvons constater que beaucoup continue de fuir l'entreprenariat. Nous le regrettons. 

Dans notre pays, le travail se doit d'être reconnu à sa juste valeur. Et être PDG, Directeur, actionnaire d'une entreprise, ce n'est pas aussi simple que de se rendre dans une agence immobilière et d'acheter un bien pour le mettre en location... Gérer une entreprise, c'est du temps, de l'investissement parfois collectif et bien souvent des problèmes avec des clients, parfois difficiles à satisfaire. Tout cela se doit d'être payant. Dans tous les sens du terme... C'est pourquoi nous en sommes venu à la conclusion que des modifications devaient avoir lieu pour nos entrepreneurs. Nous avons étudier et mis en place un plan d'action en 2 phases, la première phase est une augmentation du plafond des « primes et dividendes », afin que les directeurs et actionnaires puissent enfin récupérer un peu de leur dur labeur de travail et d'investissement. L'objectif étant de re dynamiser les offres d'emploi de nos entreprises et l'investissement. Et pour accompagner cela, une baisse d'impôt sur ces deux revenus sera également mise en place. Voici plus en détail:

 

  • Plafond à 2% du capital au lieu de 0,3% pour les primes
  • Plafond à 10% du capital au lieu de 0,3% pour les dividendes
  • 18% d'impôts max ou lieu de 20% pour les entreprises
  • 35% d'impots max ou lieux de 41% pour les joueurs

 

Ceci est donc la première phase de modifications concernant les entreprises, les nouveaux plafonds sont à l'essais, nous nous laissons le choix de les modifier si nécessaire. La seconde phase consistera à revoir les revenus, les charges de nos entreprises afin d'augmenter considérablement leur rentabilité. Comme je l'ai dis plus haut, le secteur de l'entreprise est un secteur difficile, qui demande beaucoup de temps et d'investissement, il est donc temps que ce secteur retrouve le chemin de la rentabilité... Cela devra cependant attendre, car nous devons travailler en parallèle à combattre sur le front de l'IMMOVID-19 et de sa phase de déconfinement. Vous en saurez donc plus sur le déconfinement et la phase 2 dans une prochaine déclaration. 

 

Les Banques

 

Il y a quelques semaines, nous avons lancé un plan de redressement de nos banques municipales. Il est temps de faire un point. Tout d'abord nous regrettons que la ville de Lyhl n'ai pas souhaité réaliser l'emprunt exceptionnel, sans doute que cette ville n'a pas une demande d'emprunts très importante pour en faire la demande, la ville de Lyhl reste donc en dehors de ce plan de redressement. 

Pour le reste, je tiens à féliciter particulièrement la ville de Bordo, qui est un très bon élève en ce qui concerne la gestion de cet emprunt exceptionnel. En effet, et sans nul doute grâce aussi à sa population très fortunée, elle a sû mettre à profit cet emprunt pour pouvoir tendre vers une autonomie totale, en fin de remboursement. Même si on peut constater que cela n'est pas encore gagné, mais cela encore une fois aussi parce qu'elle a une population très fortunée dont la demande est forte. Et donc un ajustement du taux d'endettement, sera sans doute obligatoire à un moment donné voir une augmentation du taux d'intérêt... Pour que chacun comprennent, je mettrai pour chaque banque leur évolution sur les 2 dernières semaines.

 

Bordo - Dimanche 05/04

 

Bordo - Samedi 18/04

 

Nente, très mauvais élève, si elle ne réagit pas rapidement, en réhaussant son taux d'intérêt à 20%, sans seuil, elle sera paralysé, sans doute même avant le remboursement de l'emprunt exceptionnel. Que font ces dirigeants ? Pensent-ils que cet emprunt sert à faire plaisir à sa population ? Si ils ne prennent pas conscience de l'urgence, alors la banque de Nente ne sera qu'un lointain souvenir d'ici 4 mois. Je vous pose la question, où irons vos grandes fortunes lorsque l'emprunt sera remboursé à cette allure ?... pas à Nente je peux vous le garantir... Réveillez vous Monsieur le Maire, ou changez de Directeur.

 

Nente - Dimanche 05/04

 

Nente - Samedi 18/04

 

Parry fait partie des mauvais élèves, elle ne semble pas profiter au maximum et nous avons des doutes quant à sa capacité à pouvoir fournir dès la fin du remboursement suffisamment de capitaux propres afin de combler toutes les demandes d'emprunts. En tant que présidente de la BCE et de la BN, je leur conseil vivement de revoir leur objectif à la hausse, d'augmenter leur taux d'intérêt à 20%, et cela dans le but de rattraper leur retard. Si Parry continue dans sa lancée, alors la BCE prédit que dans 4 mois, les grandes fortunes parrysiennes seront tentées de plier bagage vers une ville capable de leur prêter à des taux d'intérêts inférieurs à ceux de la BN. Car la Banque de Parry, ne sera pas en mesure de fournir assez de liquidités. Monsieur le directeur de la banque de Parry, à votre calculette, ou monsieur le Maire de Parry, à votre recrutement. 

 

Parry - Dimanche 05/04

 

Parray - Samedi 18/04

 

Marsaye, mauvaise élève, consciente tout de même dès le départ de la capacité de ses emprunteurs, elle n'a demandé que 50T. Néanmoins, tout comme Parry, elle est très laxiste sur ses taux d'intérêts, son taux d'intérêt devrais je dire. Nous recommandons la même chose que à Parry, taux d'intérêt à 20% rapidement, sans seuil. Sinon même destin que pour Parry, vos grandes fortunes n'auront pas d'autres choix que d'emprunter soit à la BN, soit dans une autres villes... 

 

Marsaye - Dimanche 05/04

 

Marsaye - Samedi 18/04

 

En conclusion, il nous est difficile de constater que très peu d'équipes municipales ont comprit l'urgence et le travail que nous leur avons demandés de faire. La sentance risque d'être sévère et sans appel, mais il est toutefois encore temps de redresser la barre, et nous espérons que cette déclaration aidera à faire prendre conscience aux équipes municipales à la ramasse, qu'il est temps de réagir. Fini les cadeaux messieurs. 

 

Christine Labarde

Présidente de la Banque Centrale Européenne,

Directrice intérim de la Banque Nationale d'ImmoState,

Missionné au secteur de l'entreprise !

 

 

Les nouveaux maires

01/04/2020 03:01:01

A l'issue d'une semaine de vote, les nouveaux maires ont été élus.

Voici la liste des candidats ayant remporté les élections :

  • à Bordo, c'est Pololachemise qui sera en charge de la ville.
  • à Lyhl, Badoum76 endosse le rôle de Maire de la ville
  • à Marsaye, Didou7001 est élu.
  • à Nente, kinkykelly est titularisé comme étant le nouveau Maire de la ville.
  • à Parry, ImmoK a remporté ces élections.

Pour plus de détails concernant les résultats, vous pouvez vous rendre à la Mairie de votre ville.

Bonne chance à eux dans leur mandat !

Le moment du vote est arrivé

25/03/2020 03:01:25

Les candidatures au poste de Maire de la ville sont officiellement closes : il est temps de passer aux votes !

Les bureaux de vote de la Mairie sont désormais ouverts : chaque citoyen est encouragé à aller y voter dans le cadre de ces élections municipales.

La période de vote se terminera dans une semaine à 23h59.
Les résultats seront disponibles en début de semaine suivante.

La fonctionnalité d'envoi d'un message collectif est toujours disponible pour les candidats ne l'ayant toujours pas utilisée.

Rappel : Il est interdit pour l'ensemble des personnes étant plusieurs à jouer depuis un même lieu (même ponctuellement) d'effectuer plus d'un vote (au total des personnes concernées).
Rappelons également que les multicomptes sont formellement interdits. Des sanctions non discutables seront prises si ces conditions ne sont pas respectées.

Il est tant de s'inscrire pour les prochaines élections

18/03/2020 03:01:18

Les nouvelles élections municipales débutent !
Les Maires sont arrivés en fin de mandat, et il est temps de se présenter aux élections, pour ceux qui le souhaitent.

A compter de ce jour, vous avez une semaine pour déposer votre candidature à la Mairie !
Passé ce délai, la période de vote débutera et les inscriptions seront bloquées.

Notez que les candidats inscrits disposent de la possibilité d'envoyer un (et un seul) message collectif aux habitants de leur ville.
Cette fonctionnalité reste accessible jusqu'à la fin de la période de vote. Prenez le temps d'y réfléchir !

Rappel : Il est interdit pour les personnes étant plusieurs à jouer depuis un même lieu de présenter plus d'une candidature (et par la suite d'effectuer plus d'un vote) pour l'ensemble de ces personnes.

Déclaration de la présidente de la BCE, BM et IMMOVID-19 !

17/03/2020 22:26:17

Déclaration de la Présidente de la BCE et de la BN

 

Comme annoncé hier par le gouverneur, nous sommes en guerre contre le virus IMMOVID-19, et des mesures économiques ont étés décidés par celui ci. Nous avons décidé de profiter de ma déclaration sur des mesures concernant les banques municipales pour annoncer celles prises pour nos entreprises, pour nos citoyens, en difficulté face à cette pandémie. Quoi qu'il en coûte, notre pays affrontera cette situation, quoi qu'il en coûte vos emplois seront préservés, quoi qu'il en coûte vos entreprises seront aidées et maintenues à flot, quoi qu'il en coûte la santé de nos habitants sera la priorité de l'état.

 

1) Mesures économiques concernant les entreprises

 

La décision a été prise de supprimer, jusqu'à nouvel ordre, les impôts fonciers et les impôts sur les primes qui pèsent sur nos entreprises ImmoStatiennes, la décision s'appliquera dès lors que cette déclaration paraîtra. Nous espérons ainsi, préserver et maintenir les emplois de nos compatriotes. Cette supression de ces charges durera le temps nécéssaire au bon rétablissement de notre pays. Quoi qu'il en coûte à l'état, nos entreprises sont les piliers de notre économie et nous nous devons de les préserver de cette grave crise qui s'abat sur nous.

 

2) Mesures économiques concernant les habitants d'ImmoState

 

Nous vous invitons à rester chez vous et à faire pour ceux dont c'est possible, du télétravail ! Mais nous voulons être clair, vous ne subirez pas de perte de salaire durant cette crise, l'état met en place le chômage partiel à taux plein, quoi qu'il en coûte à l'état, nous ferons tout pour préserver votre qualité et niveau de vie. C'est pourquoi pour chaque jour de connexion vous toucherai 2 500 jetons VIP et ceux jusqu'à nouvel ordre du gouverneur. Prenez soin de vous et de vos proches, et surtout ne cedez pas à la panique, soyez citoyens. 

 

3) Mesures Banques Municipales

 

Je vous ai annoncé dans ma précédente déclaration que nous mettrions bientôt sur plan un emprunt exceptionnel que les banques municipales pourront contracter afin de relancer leur économie. Il est devenu crucial au vue de la crise que nous traversons que ce prêt soit mit en place dans les plus brefs délais... Quoi qu'il en coûte à la BCE, les BM pourront emprunter jusqu'à 100 000 000 000 000 (100T) à un taux de seulement 1% et sur une durée de 15ans (6mois IRL), inédit, mais encore une fois devenu vitale... Cet argent n'est pas là pour que les BM puissent offrir des prêts à taux bas à leurs clients, mais pour quelle se prépare pour le futur. Car une fois cet emprunt terminé, il n'y en aura pas d'autres. Et il faudra qu'elles puissent avoir suffisamment de fonds, de liquidités, pour pouvoir continuer de prêter aux élites de leur ville, qui en demandent toujours plus... Nous demandons donc aux directeurs de BM de bien choisir leur taux, afin que leurs banques soient rentables et se munissent de capitaux importants pour l'après prêt. 

Bien entendu la BCE, en accord avec le gouverneur, a prit la décision de bloquer durant la durée de l'emprunt certaines actions auparavant possibles :

  • Alimentation de la Caisse Solidaire par la Banque Municipale : bloquée
  • Alimentation des caisses de la ville par la Banque Municipale : bloquée
  • Ajout, modification ou retrait de taux d'meprunt ou d'épargne : bloqués

Pour un changement de taux, les DBM devront contacter le STAFF qui s'assurera que ces changements correspondent aux conditions d'obtention du prêt. Notamment, ne pas proposer de taux d'emprunt inférieur à 5%.

Nous demandons aux DBM de contacter le STAFF en remplissant le courier suivant, le délai de demande est de 7 jours à compter de la publication de cette déclaration:

Formulaire de demande de prêt exceptionnel

Banque municipale: (mettre la ville)
Nom du DBM: (pseudo du DBM)
Montant souhaité: (100 000 000 000 000 max)
Durée souhaité: (180 mois max)
Taux: 1% (impossible à négocier)

 

Nous rappelons que le système banquier dépend désormais du travail des DBM et que si une banque fait faillite, il y a peu de chance que la BCE fasse à nouveau l'effort de la sauver... Que le message soit clair, nous vous donnons les moyens de faire de vos banques des banques autonomes et fortes, il n'en tient qu'à vous... Bon courage.

 

Christine Labarde,

Présidente de la Banque Centrale Européenne,

Directrice intérim de la Banque Nationale d'ImmoState !